La XIII-ème légion Index du Forum
 
 
 
La XIII-ème légion Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Charte de guilde

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    La XIII-ème légion Index du Forum -> Office de la XIII ème -> La guilde
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gidéon
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2008
Messages: 337
Flood:

MessagePosté le: Mer 13 Jan - 12:20 (2010)    Sujet du message: Charte de guilde Répondre en citant

 
* Maintenez la touche Ctrl enfoncée et utilisez la roulette de votre souris pour zoomer si vous trouvez la police difficile a lire.



La XIII ème légion   
Charte de guilde    


Objectifs généraux   
 

Constituer un esquadron de combattants professionnels capables de veiller sur leurs compagnons et de relever les défis les plus hardus. Force, honneur, loyauté, discipline. Seuls les plus aguéris survivent aux épreuves, seuls les plus expérimentés gagneront leurs places parmis nos combattants.   

La suprématie s'illustre par les hauts faits d'armes et les équipées épiques victorieuses. Le guerrier vis dans l'excellence ou meurt de sa main. La philosophie et la culture donne un sens à ses actes et le guide toute sa vie vers une mort digne d'être vécue.   

« La gloire s'acquiert en accomplissant ce qui mérite d'être écris, et en écrivant ce qui mérite d'être lu »   
 

 

Hiérarchie et grades dans la XIII ème légion
 

Imperator 
 
L’Imperator est le titre attribué aux généraux romains vainqueurs, lors de leur retour de campagne militaire. Dans la culture populaire attribué faussement au titre d'empereur romain. Le terme français empereur provient du mot latin imperator, lequel mot latin appartient à la famille de imperare (commander) ou imperium (commandement, pouvoir). Le mot imperator désigne un général victorieux ayant été acclamé par ses troupes et ayant ainsi eu droit au triomphe, accordé par le Sénat. Cependant, après le triomphe, en même temps que son imperium (pouvoir de commander les troupes), il devait déposer également son titre. Après Auguste, le titre est porté comme praenomen par tous les empereurs romains. De là découle le fait que le titre imperator devient essentiellement porté par l'empereur. Les généraux victorieux, même acclamés par leurs soldats, voient souvent cette acclamation être ajoutée à la liste de celles de l'empereur.Le pouvoir de l'imperator est absolu, complet et illimité, sans partage et sans avoir à rendre des comptes.
Sa puissance est absolue et complète sur le champ de bataille. Il a droit de vie et de mort sur ses hommes.


 
 

Tribun 
 
Les tribuns occupent différentes fonctions dans la Rome antique. Le terme viendrait de Tribu. Ce terme en français signifie aujourd'hui un orateur populaire et éloquent. Au tout début de l'histoire romaine, quand il n'y avait que trois tribus (selon la légende des Ramnes, des Tites et des Luceres), chacune d'elle était dirigée par un tribun, qui pouvait avoir un commandement militaire et contrôlait les finances. Le Tribunus celerum était, selon certains historiens, le commandant de la garde personnelle du roi et de la cavalerie, le tribun des celeres (Tribunus celerum). Par la suite cette fonction sera partagée en tribun curateur (curator tribus, origine de curateur) et en tribun du trésor ( tribunus aerarii). Le mot désignera ensuite couramment deux fonctions, les tribuns militaires et les tribuns de la plèbe.Le tribun est un officier supérieur à pouvoir consulaire. Il excerce une magistrature suprême.
Il représente la plèbe et défend ses intérêts. Ils veille à l'évolution des institutions mises en place.
Il assume la fonction de chef du trésor, effectue la perception et dépenses et contrôle les soldes.


 
 

 
Centurion 
 
Le centurion est un gradé de l'armée romaine antique. En latin, centurio.Il s'agit d'un officier qui peut (mais pas forcément) commander une centurie dans la légion romaine. Il y en avait 60 dans chaque légion. Celui de la 1re centurie, qui était le premier après les tribuns, s'appelait le centurion primipile. Les centurions avaient pour marque de leur dignité un cep de vigne.Le centurion est un officier supérieur, un combattant expérimenté et valheureux.
Le centurion organise et dirige les troupes lors des raids. C'est également lui qui donne le signal d'attaque


 

Décurion 
 
Dans la Rome antique, un décurion est un officier subalterne de l'armée qui porte comme signe de leur rang un pugio ou une Dague.Si au départ le titre est lié à la division en Décurie, il désigna rapidement uniquement des officiers de cavalerie. Sous la république il a le même rang qu'un centurion, et commande une « turme » de cavalerie (32 hommes environ, puis 43 sous Claude). Sous l'empire, les décurions dirigent les turmes dans les unités auxiliaires: ailes, cohortes montées (equitata) et unités de gardes du corps (equites singulares). La cavalerie légionnaire est dirigée par des centurions.En tant qu'officier, le Décurion doit faire preuve de bon sens et assumer consciencieusement les divers tâches dont il a la responsabilité .
Puisqu'il assiste le centurion lors des raids, une bonne maîtrise tactique lui est également nécessaires.


 
 

Prétorien 
 
Dans l'Antiquité romaine, la garde prétorienne était une unité de l'armée romaine constituée de soldats d'élite initialement recrutés en Italie. Ces unités tirent leur origine du petit groupe d’hommes dont s’entouraient les magistrats républicains connus sous le nom de préteurs et leur nom du camp des légions romaines où était dressée la tente du commandant de la légion, le prétoire (latin : prætorium), quand ils partaient en campagne. C'est l'une des unités militaires les plus célèbres de l'histoire romaine.Durant la République romaine il n'existe pas de garde permanente chargée de la protection des officiers généraux. Mais certains officiers choisirent de s'entourer d'une garde de soldats pour assurer leur sécurité, donnant naissance aux premières « gardes prétoriennes ». En cas de bataille, elles interviennent comme une ultime réserve. Les consuls étaient d'ordinaire protégés par les licteurs, qui s'installaient également près de leurs tentes à l'armée.Le prétorien est un membre reconnu de la légion, par ses pairs et par les officiers.
Il participe à l'économie de la guilde et ne rechigne pas lorsqu'une tache lui est confiée.C'est un bon élément sur qui l'on peut compter.


 
 

Légionnaire 
 
La légion - legio, du verbe legere, lever (une troupe) - est l'unité de base de l'armée romaine de l'époque de la Rome antique jusqu'à la fin de l'empire romain.Les légions sont constituées de soldats citoyens, qui quittent leurs activités ordinaires pour défendre la cité. Le choix des citoyens devant constituer les légions est confié aux dieux, par tirage au sort. Lors du tirage au sort, chaque homme est appelé par son nom. Il sort alors des rangs, indique s'il peut ou non servir la légion cette année, donne son excuse qui est examinée immédiatement, et est acceptée ou non. Le tirage au sort continue jusqu'à ce que les légions soient au complet.Le légionnaire n'assume aucune responsabilité pratique au sein de la légion, il n'as pas le devoir de participer aux frais et investissements de celle-ci.
Il complète le raid selon les besoins et reçoit du matériel en paiement de ses services. Il assume généralement seul son ravitaillement et l'entretient de son equipement.

 
 
Vélites   
 

Les vélites étaient les fantassins légers des armées romaines antiques. Avant la réforme marianique, du temps où les légions étaient constituées de citoyens romains selon leur rang de richesse, les vélites étaient issus des centuries pauvres (moins pauvres, cependant, que les simples porteurs).En effet, chaque citoyen devait alors acheter lui-même son équipement ; celui de vélite était le plus économique, car il se limitait à une fronde ou quelques javelots. Les vélites ne portaient pas d'armure, tout au plus un bouclier léger. Ils avançaient en tirailleurs en avant des légions et ouvraient le combat avec leurs armes de jet, avant de se retirer derrière les fantassins mieux armés qu'eux pour le corps-à-corps. Sous la république et au début de l'Empire, chaque légion comptait 1 200 vélites.Le Vélites n'assume aucune responsabilité pratique au sein de la légion, il ne participe pas aux frais et investissements de celle-ci. Il complète le raid selon les besoins et reçoit du matériel ou de l'argent en paiement de ses services. Il assume seul son ravitaillement et l'entretient de son equipement.

 
Citoyen   
 
Du sabin quiris désignant la lance, il finira par désigner en latin le «citoyen» (au pluriel quirites), car la citoyenneté romaine offrait le privilège de servir dans la militia («la milice», « l'armée»), notamment en tant que porteurs de lances et de javelots, lancearii et hastati. La citoyenneté romaine est définie en termes juridiques, le civis romanus dispose de droits civils et personnels. Les étrangers peuvent accéder à la société politique définie en termes juridiques. Pour les romains, la citoyenneté a une vocation universelle, sans critères d'origine éthnique.
Le citoyen est une réserve de personnages non joueurs mis à la disposition de la guilde. Posséder des citoyens peut être une reconnaissance supplémentaire de loyauté vis à vis de la légion
Le citoyen peut à tout moment devenir le personnage principal dès lors que le joueur en fait la demande aux officiers, son personnage principal sera dès lors retrogradé et le citoyen en reprendra le grade d'origine.



 
Mercenaire 
 
Le terme mercenaire décrit à l'origine toutes personnes offrant un service contre un paiement. A ce titre, le terme employé à l'époque se rapproche de celui de salarié et désigne la classe ouvrière qui n'a pas l'« initiative industrielle ». Le terme vient du latin mercenarius, lui-même dérivé du mot merces qui signifie salaire.« Article 47 - Mercenaires 1. Un mercenaire n'a pas droit au statut de combattant ou de prisonnier de guerre. 2. Le terme «mercenaire» s'entend de toute personne : a) qui est spécialement recrutée dans le pays ou à l'étranger pour combattre dans un conflit armé ; b) qui en fait prend une part directe aux hostilités ; c) qui prend part aux hostilités essentiellement en vue d'obtenir un avantage personnel et à laquelle est effectivement promise, par une Partie au conflit ou en son nom, une rémunération matérielle nettement supérieure à celle qui est promise ou payée à des combattants ayant un rang et une fonction analogues dans les forces armées de cette Partie ; d) qui n'est ni ressortissant d'une Partie au conflit, ni résident du territoire contrôlé par une Partie au conflit ; e) qui n'est pas membre des forces armées d'une Partie au conflit ; et f) qui n'a pas été envoyée par un État autre qu'une Partie au conflit en mission officielle en tant que membre des forces armées dudit État. »
Le mercennaire ne fait pas partie de la légion. Il fait parties des forces recrutées à la hâte afin de garantir les effectifs. Il ne possède aucun droit particulier.
Il complète le raid selon les besoins et reçoit du matériel ou de l'argent en paiement de ses services. Il assume seul son ravitaillement et l'entretient de son equipement.  

 
 

Quelques conseils afin de vous intégrer 
 
 
Vis à vis de soisUn vocabulaire soigné, une correction de language et une facilité de communication vous vaudra d'être retenu parmis les potentiels dignes d'intérêts.

Jouer son personnage avec rigueur ne peut être qu'appréciable, pour soi et pour vos coéquipier aussi d'ailleur. Rechercher la qualité par la pratique et l'expérience ne peut être que payant.

Le don.. ne s'acquiert pas. Vous ne le méritez d'ailleur sans doute pas? Offrez le généreusement à autruit sans vanité vous vaudra certainement de la gratitude, sinon de la déférence. L'humilité est toujours plus appréciable que l'orgueil.

Rester ouvert d'esprit, positif. Ne pas garder rencune innutile... De bons fondements pour qui veux progresser.

Participer aux évênements de guilde, s'inscrire sur ce site et lui accorder un minimum d'attention...

Ce n'est pas toujours les autres. La guilde, c'est vous aussi. Okay


Vis à vis des autres

S'appliquer dans sa relation avec autruit, sans pour autant devenir ennuyeux. Rappellez-vous que ce qui vous intéresse n'intéresse pas forcément votre interlocuteur, sachez faire preuve de retenue afin de ne pas aggacer innutilement vos coéquipier. Souvent en matière relationnelle, le mieux est l'ennemi du bien, il n'est pas nécessaire d'en faire trop.

Aider vos compagnons lors de leurs quêtes ou lorsqu'ils ont besoin d'être conseillés vous vaudra leur reconnaissance et améliorera les liens globaux qui unissent chaque membre de la légion.

Faire un unique don substanciel peut démontrer votre désintérêt matériel, ou simplement mettre en évidence votre volonté d'aider la légion à progresser.

Faire régulièrement des dons de qualité moyenne vous implique dans la légion. Aider la légion en l'approvivionnant en matériel et composant ne peut qu'être accueilli favorablement.

S'impliquer dans des responsabilités annexes est estimable. Le raid leader aura sans doute besoin d'un coup de main pour monter le groupe; Le Maître de guilde appréciera que qqun digne de confiance gère la distribution des ressources aux légionnaires ou q'un membre sérieux et convival puisse s'occupper de nouvelles recrues?

Certains de vos actes généreux ou implications peuvent passer innaperçus... N'en soyez pas alarmés et prenez patience. Si vous l'estimez nécessaire, parlez en en privé avec un officier. Un membre qui s'investit ne peut pas passer indéfiniment innaperçu. Very Happy

Les fauteurs de troubles ne sont bien évidemment pas les bienvenus.. tachez de régler intelligamment vos différents personnels, parlez en éventuellement en privé avec un officier, mais évitez de faire systématiquement profiter le groupe entier de votre frustration ou de votre mauvaise humeur, cela est généralement très mal venu...

etc.  

 

Les équipements de raid    
 
 
Les équipements de raid sont rétribués par un maître de butin. Celui-ci appliquera de base les règles qui vont suivre, mais avisera selon les situations spécifiques.Premièrement, lorsqu'un loot tombe, il faut déterminer si il est lié ou pas.Les loot peu communs et rares.

Ils sont désenchantés au profit de la guilde. Soit conservés par le Maître des enchanteurs, soit deposés à disposition du trésor.

Les loot épique liés quand équipé.

Première option: l'octroyer aux personnages en ayant une réelle utilité

Seconde option : le deposer en banque de guilde, à la disposition du trésor.

Les loot épique liés quand ramassé.

Première option : L'octroyer aux personnages en ayant l'utitilité

Seconde option : le désenchanter ( considérez le comme un loot peu commun )


Le système de loot proprement dit :


Lors du raid, le maître de butin propose aux joueurs l'objet qui a été gagné.

le besoin fait +1
Le besoin subsidiaire fait +2 ( respécialisation, second stuff, etc )

Les tank et les heal sont prioritaires sur les +1
Le grade est prioritaire sur les +1

Si ni la spécialisation ni le grade ne peuvent définir la priorité de loot, ou que le maître du butin le décide ainsi, alors le hasard déterminera qui recevra l'objet. ( /rand )  

 
 

Roster, disponibilité et raid irrégulié :
 

Etant donné les horraires variables de chacun, nous ne pouvons constituer de roster de raid idéal. Ainsi, nous essayons de guilder un nombre de joueurs effectifs légèrement supérieur aux besoins dans chacune des classes de personnage.Notez donc qu'il peut il y avoir des semaines ou vous serez indisponible le jour du raid, ou qu'il n'y ait plus assez de place pour vous accueillir. En ce cas, vous aurez l'occasion de faire ce raid avec un groupe irrégulier. Il va de sois que vous restiez à la disposition de la guilde avant qu'elle n'ait pu constituer son groupe pour le dit raid.

Si vous avez une bonne raison d'arriver un peu en retard, vous pouvez en parler à l'avance au raid leader ou un officier, qui avisera selon ses priorités. Si vous arrivez en retard, ne vous attendez pas à ce que le raid lead vous garde une place dans l'hypothèse que vous arriviez, ni qu'ils vérifie si "vous" êtes là. Il forme son groupe avec les joueurs ponctuels et démarre le raid. Il y a dejà suffisament de gestion lors d'un raid 25 pour ne pas devoir en plus conjuguer avec les retardataires.

Des raids sont régulièrements organisés via le calendrié. Les joueurs y sont invités massivement par tranche de grade ou individuellement, selon la difficulté ou l'intimité de l'event. Si je ne suis pas là, l'officier présent le plus gradé prendra les commandes du raid ou délèguera ce rôle.

Les officiers ont loisir de créer d'autres event de guilde, tant qu'aucun raid ne se fasse concurence en terme de disponibilité des joueurs et d'ID. Lors d'un conflict d'intérêt, le grade fais lois. 

 
 

Pour l'année 2010, de grands changement ont été apportés. 
 
Les joueurs peu ou pas intégrés sont partis ou ont été refoulés afin que nous puissions retrouver nos repaires et nos valeures. Aussi la main passe aux officiers plus stricts sur le recrutement. Seuls les plus autonomes, les plus volontaires et compétentes seront désormais retenus.Redorer le blason de la guilde en s'amusant, se retrouver entre amis. S'appliquer à progresser lentement mais surement et viser la qualité, sans se laisser emporter par les défis qui réclament plus d'implications que ce que nous avons de motivation et de disponibilité.

Plus de struture et d'organisation, donc plus de responsabilité partagée entre chaques membres de la guilde. Les personnes innutiles ou désagréables sont un poid mort pour la communauté. Aussi le manque de ponctualité récurent et l'indiscipline sont des comportements ingérables.

Pour marquer le débus de cette nouvelle année, nous avons remplis les coffres de la guilde et remaniés le système hiérarchique, redistribués
les responsabilités et assaini la liste des membres. Vous avez toutes les cartes en mains pour faire evoluer la guilde sur de bonnes bases, la guilde sera ce que vous en ferez ! Les priodes creuses font également partie de la vie d'une communauté et si vous êtes incapables de l'accepter, vous ne devriez pas rester parmis nous, autant éviter les attaches stériles et les déceptions réciproques.

Bonne continuation pour la suite des aventures !


Quelques directives complémentaires:

Des séances de farming collectif et une participation désintéressée à l'économie de la guilde font la richesse de la communauté et fournissent des composants nécessaire à l'optimisation des personnages. Les officiers entreprenants qui gèrent les raids, le forum, et ceux qui participent aux taches quotidiennent seront favorisés, notamment pour les items optionnels tels que montures et patrons. Ne soyez pas ingrats et acceptez le, ils sont à la base des accomplissements collectifs qui permettent votre avancée personnelle.

Les loots seront equitablement distribués entre les membres, en selectionnant les joueurs les plus utiles, les plus réguliés et les plus performants. Les officiers peuvent à se titre s'équiper en priorité selon les situations, sans défavoriser l'avancée générale de la guilde.

Les joueurs ponctuels disposant d'une connection stable seront selectionnés en priorité lors de la constitution du groupe. Les personalités conflictuelles seront bridées et mises au pas, jusqu'à l'exclusion des raids voir le banissement de la guilde.

La banque de guilde est accessible à tous les joueurs bien intégrés. Certaines personnes ont particulièrement donné de leur temps et de leur patience afin de constituer un patimoine généreux pour financer les futures équipées dans l'espoir de communiquer leur motivation, usez en avec sagesse.  

 
 

 
Vous devez vous connecter régulièrement au forum. Au moins une fois par jour ou par connexion au jeu.
Le forum est un outil essentiel de communication. 
 
Vous devez vous inscrire sur le calendrier pour les raids. Cette inscription permet d'anticiper qui nous devons prendre et, si nécessaire, voir combien et quelle classe devons nous recruter en pick up. 
 
Vous êtes présent, vous acceptez l'event et tout va bien. 
Vous êtes absent, vous refusez l'invitation. 
Vous n'êtes pas sur d'être la, vous refusez en donnant l'info a un officier qui sera présent au raid et si vous êtes la, nous verrons les places restantes. Vous ne vous inscrivez pas, nous recrutons du pick up, tant pis si vous arrivez juste apres. 
 
 
Vous devez connaitre les capacités des boss des raids. Les officiers ne sont pas la pour vous tenir la main, faites l'effort de chercher sur Google par exemple si la strat n'est pas sur le forum. 
Personnellement je n'aime pas wipe sur un boss parce que Mr Bidule reste sous l'AOE. 
 
1 erreur de strat, petit avertissement. 
2 erreurs de strat, reexplication de la strat.  
3 erreurs de strat, révision de la place du joueur en raid selon les disponibilités 
 
4ème erreurs de strat, Mr Bidule peut aller faire ce qu'il veut, le raid continu sans lui.
 
Vous devez aussi être concentré pour ne pas faire d'erreur. On ne peut pas mener a bien un raid si vous êtes pertubé par quelque chose. Nous sommes humains, nous pouvons comprendre : Si il y a un problème, dites le. 
 
Vous devez être optimisé en raid. Ceci comprend l'arbre de talent, le gemmage et l'enchantement, le flacon et le buff nourriture. Chaque caractéristique supplémentaire peut être multipliée plusieurs fois grace aux buff de classe et autres proc, ce qui changent le DPS/healing/tanking de façon visible. 
 
Vous devez vous tenir au courant des caractéristiques de votre classe. C'est important pour le point précédent. Vous pouvez nous demander des conseils mais vous devez privilégier l'autonomie. Il existe bon nombre de site et forum qui se mettent a jour régulièrement. 
 
Cette liste de règle n'est pas exhaustive mais reprend l'essentiel du PVE HL.  
 
 
 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 13 Jan - 12:20 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    La XIII-ème légion Index du Forum -> Office de la XIII ème -> La guilde Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com